La Frénouse - Musée Robert Tatin

La Frénouse Cossé-le-Vivien Mayenne, Pays de la Loire

Voir le trajet

En 1962, Robert Tatin achète, avec son épouse Lise, une petite maison ancienne au lieu-dit La Frénouse sur la commune de Cossé-le-Vivien en Mayenne. Il imagine sa « Maison des Champs », une oeuvre monumentale ancrée dans la nature, qui se ferait le carrefour de toutes les civilisations à travers la création d’un langage universel, un « pont entre l’Orient et l’Occident ». Rapidement, les premières sculptures de ciment armé peint apparaissent dans ce qu’il appelle « Le Jardin des Méditations » qui constitue le cœur du musée.
En 1967, le chemin communal qui mène à son espace de vie et de création se voit doté du premier des 20 « Géants » qui le bordent aujourd’hui et qu’il a nommé l’Allée des Géants. C’est le début de vingt et un ans de création, sculpturale, architecturale et picturale, en compagnie de Lise qui participe activement à la construction du musée.